<img height="1" width="1" style="display:none;" alt="" src="https://dc.ads.linkedin.com/collect/?pid=311801&amp;fmt=gif">

Alors que la livraison à domicile et le drive magasin sont aujourd’hui solidement ancrés dans les habitudes d’achat de nombreux consommateurs, une nouvelle tendance dans le commerce de détail prend de l’ampleur dans les centres-villes, des zones à forte densité de flux piétons : le drive piéton.

 

Le drive piéton, qu’est-ce que c’est ?

 

Le drive piéton consiste à effectuer sa commande sur le site web du distributeur, avant de venir la retirer dans un point-relais. Jusque là rien de révolutionnaire, mais le drive piéton est une pratique innovante pour plusieurs raisons : la rapidité, la praticité, le prix et et le choix.

 

  • Rapidité : le consommateur peut commander le matin pour un retrait dans l’après-midi. Solution très pratique à la sortie du bureau par exemple.
  • Praticité : les points de retrait sont localisés en plein centre-ville, à la différence de la plupart des drive qui requiert l’usage d’un véhicule pour s’y rendre.
  • Prix : le prix des produits proposés est identique à celui des hypermarchés, une offre rare en centre-ville où l’offre des supérettes propose le plus souvent des prix nettement plus élevés que ceux pratiqués par les hypermarchés.
  • Choix : les drives piétons implantés proposent beaucoup plus de références qu’en hypermarché.

 

Le drive piéton est donc une réelle innovation qui devrait contribuer à transformer en profondeur les secteurs du commerce de détail et de la grande distribution. Des acteurs comme Cora, E.Leclerc ou Carrefour l’ont bien compris et ont déjà ouvert plusieurs drive piéton ces derniers mois. Pour ces enseignes, le drive piéton permet de compléter l'offre de leurs hypermarchés, avec des espaces de vente aux formats réduits et des coûts optimisés.

E.Leclerc a ouvert, par exemple, à Aurillac un nouveau drive piéton en avril dernier, avec seulement 50m2 de surface, deux salariés et un réfrigérateur.

 

Drive piéton leclerc

Drive piéton E.Leclerc de Lille.

Le flux piéton : la clé pour choisir un bon emplacement

Pour une enseigne souhaitant ouvrir un drive piéton, choisir le bon emplacement est fondamental. Il faut que le point retrait soit accessible au plus de visiteurs, donc de clients possibles, notamment pour capter les consommateurs type de la marque (actifs entre 25 et 40 ans par exemple). L’environnement commercial de la zone et la densité de flux piéton (bureau ou résidentiel) sont donc décisifs.

 

Dans cette optique, la plateforme interactive de MyTraffic permet aux enseignes de tous secteurs de cibler la meilleure zone et l’emplacement idéal pour développer leur activité : mesure précise du flux piéton, données socio-démographiques, carte de chaleur de l’environnement commercial, provenance des visiteurs d’une rue par exemple.

 

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter directement en cliquant ici.

Inscription Newsletter

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

Laissez un commentaire.

Inscrivez-vous à notre newsletter